spacer Jeudi 2 juillet 2015 @ 05:36 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Japan Best
Japan Best
actuasite

-1-
Le Tournoi des Légendes : Prisonnier du passé
27 juin 2015 par Ash

 



La semaine se termine sur une victoire de Ladd Russo (Baccano!) avec 36 %, il semble que notre communauté apprécie ce personnage psychopathe. Kotomine Kirei (Fate/Zero) arrive tout de même à récupérer 31 % des votes, et un peu plus loin derrière on retrouve Millions Knives (Trigun) avec 19.7 %.
Cette semaine on vous propose Folken Fanel (Escaflowne), Darcia (Wolf's rain) et Priscilla (Claymore).

Folken (Escaflowne). C’est assez tôt dans l’histoire que l’on apprend que Folken n’est d’autre que le grand frère du héros de la série Vaan Fanel. Folken est très mystérieux et ses motivations se révèleront être assez ironiques. Il cherche à mettre fin à la guerre, mais c’est par la guerre qu’il compte y parvenir. Après un certain évènement, il rejoint l’ennemi du royaume Fanelia, dont il était pourtant l'héritier au trône, l’empereur Dornkirk. C’est ainsi qu’il se trouve en charge de l’empire Zaibach, une armée cruelle et sans pitié qui possède une technologie très avancée. À première vue, Folken semble être sans cœur, n’hésitant pas à combattre son propre pays pour parvenir à ses fins. On apprendra plus tard que ses motivations sont plus compliquées qu’elles ne paraissent, et c’est justement ce qui rend ce personnage très intéressant.

Darcia (Wolf's rain). Suite à une tragédie engendrée par son grand-père, Darcia fut affecté par une malédiction appelée « le mal du paradis ». Ce qui changera complètement ce personnage, c’est que sa bien-aimée Harmona sera elle aussi maudite en se retrouvant dans un état de sommeil éternel. Pour la guérir de cette infection, Darcia a besoin de Cheza, « la fille-fleur », mais il rencontrera quelques complications qui rendront cette tâche difficile. Darcia fait partie d’une ligne de nobles, ce qui lui apporte de nombreux privilèges, bien que ses ambitions peuvent être facilement perçues comme honorable, les moyens utilisés pour y parvenir sont loin de l’être, il est prêt à tout peu importe les répercutions que cela implique.

Priscilla (Claymore). La perte de sa famille durant une attaque des Yoma poussera Priscilla sur la voie de la vengeance. Pour obtenir le pouvoir dont elle a besoin, elle rejoint l’organisation Claymore et réussit très vite à se ranger en 2ème position de l’organisation. Deux points majeurs font de Priscilla un être surpuissant : elle peut réguler le niveau de son yôki comme elle le souhaite, ce qui lui permet d’être indétectable des autres, et elle est aussi capable de se régénérer extrêmement vite. Priscilla est très puissante mais sa soif de vengeance peut la rendre instable et dangereuse envers ceux qui l’entourent, alliés ou ennemis.

Comme toujours vous pouvez voter pour votre méchant préféré dans le sondage de la page d’accueil, le vote sera ouvert jusqu’à dimanche prochain où l’on vous proposera 3 nouveaux personnages. Préparez-vous pour encore quelques surprises à venir parmi les 12 candidats restants. Si vous voulez en discuter sur notre forum, c'est par .



Amis passionnés, membres de notre communauté, visiteurs assidus, sachez que Animeka a besoin de vous ! Pour renforcer ses équipes afin de vous offrir encore plus de contenu, d'infos, de fiches... L'équipe de bénévoles passionnés recrute. Nous cherchons des rédacteurs de fiches, de news, des correcteurs...
Animeka c'est une grosse base de données à mettre à jour, à compléter (réalisateur, studio, licence...) mais aussi des synopsis, des critiques à rédiger... Tout un contenu à produire et à corriger qui n'attend que la plume de passionnés. L'animation, c'est aussi de l'actualité, les sorties cinéma, les avant-premières, la VOD, les DVD et Blu-Ray, les jeux vidéo, les projets... Si l'un de ces domaines est une de vos prédilections, alors n'hésitez plus et venez partager votre passion en rédigeant de courtes news, des synopsis, des critiques, des fiches, tout ce qu'il faut pour compléter nos fiches.
Si l'aventure vous tente, si la passion et le partage sont vos créneaux et que vous avez la plume facile alors rejoignez-nous en envoyant vos candidatures à recrut@animeka.com
Vous trouverez le détail des nombreuses petites choses que vous pourriez apporter à votre site favori en consultant
notre annonce
sur le site et sur notre
forum
!



Animeka c'est aussi sur
Facebook !
Suivez toutes les actus pour assouvir votre passion par l'intermédiaire de notre page rédigée par Syaoran. Partagez-la avec vos amis !

-1-
À vous les studios épisode 9 : Sunrise
21 juin 2015 par jules

 









Une fois n'est pas coutume, ce neuvième épisode aura le droit à une utilisation massive de la première personne du singulier. La raison de ce changement est simple : écrire une chronique sur Sunrise me fait peur...
Avec plus de 40 ans d'activité, un nombre impressionnant d'animés produits, une apparente démesure avec plusieurs subdivisions en son sein et un catalogue beaucoup plus complexe qu'il n'y parait, il m'est clairement impossible de présenter Sunrise sur un format aussi court en me basant sur la seule chronologie de leur œuvre. Il me fallait donc un autre angle d'attaque, celui des idées reçues concernant ce studio, mes propres idées reçues.



En ce qui me concerne, la première fois que j'ai remarqué véritablement le nom de Sunrise dans un générique, c'était à l'occasion de mon premier visionnage de Cowboy Bebop. Or, très vite dans mon esprit étriqué s'est installée comme une rivalité entre cette série et Trigun. En effet les deux séries sont sorties la même année, possèdent toutes les deux un protagoniste au top de la classe et des épisodes indépendants qui servent à préparer un final de qualité. Par la suite, quand j'ai appris que les deux studios en charge de ces séries avaient été créés la même année (1972) par des membres du studio Mushi, j'en ai conclu que Sunrise et Madhouse étaient d'éternels rivaux liés par le destin.
La réalité semble beaucoup moins simpliste. Tout d'abord, si les fondateurs de Madhouse sont restés dans les mémoires, ceux de Sunrise demeurent dans l'anonymat.
De plus, les choix éditoriaux de ces deux maisons ont été radicalement différents. Dès le départ, Sunrise s'est tourné vers les séries de type mecha, un marché à l'époque moins juteux qu'aujourd'hui. Ainsi, avec l'aide de créateurs originaux comme Yoshiyuki Tomino et Ryôsuke Takahashi, le studio va réaliser durant les années 80 les plus grandes licences du genre comme Dunbine, Armored Trooper Votoms et bien évidemment Gundam.



Pendant longtemps, ces marques et leurs produits dérivés, ajoutés aux vagues souvenirs qu'ils me restaient du premier visionnage de Gundam Wing m'ont persuadé que Sunrise pratiquait un mecha basique et hautement commercial.
Là encore, mes préjugés malsains me faisaient défaut et j'ai aujourd'hui un avis beaucoup plus bienveillant sur la question. Le genre mecha est multiple et il compte en son sein des séries aussi différentes que Goldorak, Evangelion ou encore Kenzen Robo Daimidaler. En ce qui concerne les séries Sunrise, on peut observer une constante : le traitement sociologique du conflit armé. Évidemment, les Gundam Wing, Seed et autres Votoms possèdent des protagonistes charismatiques mais ils les inscrivent toujours dans un contexte politique qui explique leurs actions. De plus, concernant Gundam, les récits ne s'articulent jamais autour d'un manichéisme naïf mais présentent toutes les factions en présence comme autant légitimes les unes que les autres. Du coup, même si il est vrai que les séries de Sunrise possèdent un fort potentiel commercial, elles n'en demeurent pas moins de qualité, que ce soit pour leur réalisation ou pour leurs histoires.
La licence Gundam n'est pas le seul exemple et l'on peut également citer des titres comme Escaflowne ou plus récemment Code Geass.



Mais tout cela m’amène à une autre idée reçue : Sunrise, c'est juste du mecha. Une fois de plus, je peux quitter le manteau des jugements hâtifs pour revêtir le marcel du repentir car le studio a visité tous les styles.
Dès le début des années 80, le studio s'autorise des excursions dans la littérature occidentale avec un téléfilm consacré à Croc blanc de Jack London et expérimente une science fiction plus occidentale avec Crusher Joe. À la fin de la décennie, le studio continue sur cette lancée et se renouvelle grâce à la comédie policière Nicky Larson et les aventures de la Dirty Pair viennent enrichir l'univers de Crusher Joe.
Par la suite, si les armures mécanisées continuent à régner sur les productions Sunrise, certaines séries réussissent à échapper à la règle. C'est le cas de Cowboy bebop, du magical girl Mai-HiME, de la comédie déjantée de Gintama et de plusieurs autres.
D'une certaine manière, le moteur de cette société semble être cette volonté de toujours atteindre un large public.



Cette optimisation de son catalogue fait-il de Sunrise une énorme usine à productions sans saveurs ?
Pas tout à fait...
Comme je l'ai dit plus tôt, le studio a su bénéficier des services de grands auteurs japonais, Yoshiyuki Tomino en tête. Cet auteur et réalisateur actif depuis les années 60 est considéré comme l'instigateur du style « mecha réaliste » grâce à la licence Gundam. Si son nom et ses productions semblent à jamais associés au studio Sunrise, d'autres créateurs ont prêté leurs talents au studio. Ainsi Shôji Kawamori, Katsuhiro Ôtomo, Gorô Taniguchi ou encore Keiichi Hara ont su apporter leur originalité dans une maison taillée pour le succès.
Quand au fameux Hajime Yatate, il s'agit ni plus ni moins que du pseudonyme des membres du studio, quand ces derniers créent un animé de manière collective.
Au final, Sunrise est un studio que j'adorerais détester avec une dimension hautement mercantile et son rachat en 1994 par la Namco-Bandai. Pourtant, il m'est impossible de jeter aux orties une maison de production qui a sorti des comédies hilarantes comme Danshi Koukousei no Nichijou et des perles de lucidité comme l'exceptionnelle série Planetes.
Quoi qu'il en soit, toutes ces idées reçues étaient les miennes et je m'en confesse volontiers. Je me demande seulement si je suis le seul à avoir pensé de cette manière et je vous invite donc à venir partager votre avis sur la question à .

-Jules avec l'aimable participation de Jigoku Kokoro, Kaorisuzuchan et Kenji Shinoda-




Toujours en cours, n'oubliez pas notre Tournoi des légendes. Une thématique opposée a nos habitudes puisque ce sont les méchants qui sont à l'honneur ! Nouvelle semaine, nouvel affrontement aussi, Qui pour vous est le meilleur méchant de l'animation ? Pour répondre à cette question, n'hésitez surtout pas à participer à notre tournoi et voter pour votre candidat préféré chaque semaine dans notre module de sondage sur la page d'accueil du site.

-JigoKu Kokoro-



Amis passionnés, membres de notre communauté, visiteurs assidus, sachez que Animeka a besoin de vous ! Pour renforcer ses équipes afin de vous offrir encore plus de contenu, d'infos, de fiches... L'équipe de bénévoles passionnés recrute. Nous cherchons des rédacteurs de fiches, de news, des correcteurs...
Animeka c'est une grosse base de données à mettre à jour, à compléter (réalisateur, studio, licence...) mais aussi des synopsis, des critiques à rédiger... Tout un contenu à produire et à corriger qui n'attend que la plume de passionnés. L'animation, c'est aussi de l'actualité, les sorties cinéma, les avant-premières, la VOD, les DVD et Blu-Ray, les jeux vidéo, les projets... Si l'un de ces domaines est une de vos prédilections, alors n'hésitez plus et venez partager votre passion en rédigeant de courtes news, des synopsis, des critiques, des fiches, tout ce qu'il faut pour compléter nos fiches.
Si l'aventure vous tente, si la passion et le partage sont vos créneaux et que vous avez la plume facile alors rejoignez-nous en envoyant vos candidatures à recrut@animeka.com
Vous trouverez le détail des nombreuses petites choses que vous pourriez apporter à votre site favori en consultant
notre annonce
sur le site et sur notre
forum
!



Animeka c'est aussi sur
Facebook !
Suivez toutes les actus pour assouvir votre passion par l'intermédiaire de notre page rédigée par Syaoran. Partagez-la avec vos amis !

-1-
Le Tournoi des Légendes : Du sang et du mystère
20 juin 2015 par Ash

 




C’est sans grosse surprise que Makashima remporte cette manche avec 50.3 %, Psycho Pass avait marqué beaucoup d’esprits à sa sortie et ce personnage était l’une des raisons du succès de cette série. Millenium Earl (D.Gray-man) a tout de même réussi à réunir 30.6 % des votes, quant à Hamdo, il finit dernier avec 6.9 %. C’est peut-être dû au fait que L’autre Monde n’est malheureusement pas une série très connue, ou simplement juste que Hamdo est un personnage trop détestable.
Cette semaine nous vous proposons Millions Knives (Trigun), Ladd Russo (Baccano!) et Kotomine Kirei (Fate/Zero).

Millions Knives (Trigun). Bien qu’on en apprend assez tard les motivations de ce personnage, il ne vous laissera pas indifférent. Sa relation avec notre héros Vash est beaucoup plus profonde et date d’il y a bien longtemps. Si l’on devait trouver un mot pour décrire Millions Knives ce serait sûrement « folie », il est clair qu’il y a quelque chose qui cloche avec lui, et Vash en paiera les frais. Knives enverra sa horde de truands après Vash, avec pour seul but de le faire craquer en l’obligeant à faire la chose qu’il refuse le plus : tuer.
Trigun est l’une des grosses séries de la fin des années 90 qui reste encore aujourd’hui dans la mémoire de beaucoup, cela grâce à son style western dans un monde « post-apocalyptique », mais aussi par quelques personnages emblématiques dont Millions Knives fait partie.

Ladd Russo (Baccano!). La quantité de personnages que propose Baccano! est conséquente, le plus surprenant est que la majorité d’entre eux sont excellents. Le choix du personnage n’était pas simple mais il faut reconnaitre que Ladd sort du lot. Un personnage aliéné et violent comme on les aime, il ne vit que pour l’adrénaline que lui procure la violence. La cible lui importe peu, qu’il combatte un personnage fort ou sans défense, tant que le plaisir est là il ne fait aucune discrimination. Ladd fait partie de la Mafia, même au sein de sa « famille » ils ont peur de lui. Il remplit ses boulots avec sa propre équipe, tous aussi fous que lui puisqu’il n’en faut pas moins pour rejoindre sa bande de malfrats. Un excellent personnage pour une série hors-norme que je vous recommande grandement.

Kotomine Kirei (Fate/Zero). Il est difficile de déterminer qui est méchant ou gentil dans cette série qui nous propose très peu de personnages manichéens, c’est plutôt notre jugement qui définira de quel côté se range chacun d’entre eux. Fate/Zero propose tout au long de sa saison un jeu du chat et de la souris très prenant entre Kiritsugu et Kirei. Il n’est pas simple de comprendre les motivations de ce personnage, contrairement aux autres, le Graal ne semble pas être son but principal, sans compter son association avec l’église et les mages qui sont pourtant en mauvais terme. Un personnage bien mystérieux que l’on retrouvera dans la suite Fate/stay night : Unlimited Blade Works qui se terminera dimanche prochain au Japon.

Voilà qui conclut notre semaine, comme toujours n’hésitez pas à voter pour votre méchant préféré sur notre sondage. La semaine prochaine on vous proposera un classique des années 90, un seinen original et une série sanglante. Si vous voulez en discuter sur notre forum, c'est par .



Amis passionnés, membres de notre communauté, visiteurs assidus, sachez que Animeka a besoin de vous ! Pour renforcer ses équipes afin de vous offrir encore plus de contenu, d'infos, de fiches... L'équipe de bénévoles passionnés recrute. Nous cherchons des rédacteurs de fiches, de news, des correcteurs...
Animeka c'est une grosse base de données à mettre à jour, à compléter (réalisateur, studio, licence...) mais aussi des synopsis, des critiques à rédiger... Tout un contenu à produire et à corriger qui n'attend que la plume de passionnés. L'animation, c'est aussi de l'actualité, les sorties cinéma, les avant-premières, la VOD, les DVD et Blu-Ray, les jeux vidéo, les projets... Si l'un de ces domaines est une de vos prédilections, alors n'hésitez plus et venez partager votre passion en rédigeant de courtes news, des synopsis, des critiques, des fiches, tout ce qu'il faut pour compléter nos fiches.
Si l'aventure vous tente, si la passion et le partage sont vos créneaux et que vous avez la plume facile alors rejoignez-nous en envoyant vos candidatures à recrut@animeka.com
Vous trouverez le détail des nombreuses petites choses que vous pourriez apporter à votre site favori en consultant
notre annonce
sur le site et sur notre
forum
!



Animeka c'est aussi sur
Facebook !
Suivez toutes les actus pour assouvir votre passion par l'intermédiaire de notre page rédigée par Syaoran. Partagez-la avec vos amis !

-1-
Le Tournoi des Légendes : La folie des grandeurs
11 juin 2015 par Ash

 




Et ainsi se termine la semaine avec une victoire de Yagami Light (Death Note) avec 47.6% des votes, c'est sans trop de difficultés que notre exception de ce tournoi remporte cette manche. Freezer (Dragon Ball Z) a tenté de se hisser en haut du podium mais sans succès, il finit avec 32.2%. Malheureusement pour Makoto Shishio (Rurouni Kenshin), il n'a pas réussi à se rapprocher de ses concurrents et termine dernier avec 13.6%.
Pour ce quatrième match, nous vous proposons trois candidats détestables, mais moins connus que Light ou Freezer. Nous avons Millenium Earl (D.gray Man), Hamdo (L'Autre Monde) et Shougo Makishima (Psycho Pass).


Millenium Earl (D.Gray-man). Earl est un ennemi fourbe qui piège les gens pour créer des démons. C'est un sorcier d’une époque lointaine cherchant à guider le monde vers sa destruction. Avec un aspect grotesque et vêtu d’un costume tout droit sorti de l’époque victorienne, Earl nous offre deux personnalités bien distinctes durant la série, on le retrouve parfois jovial et amical, le reste du temps on le découvre brutal, d’une méchanceté sadique et se réjouissant à manipuler la vie des gens. Outre utilisant sa magie, Earl combat avec son parapluie « Relo », une arme qui fera beaucoup de dégâts à nos héros.

Hamdo (L'Autre Monde). C’est peut-être à tort, mais si je devais comparer Hamdo avec un personnage historique, ce serait Hitler. Ce dictateur fou, qui asservit des enfants à l’esclavage, prend plaisir à les frapper sans remord. Hamdo est émotionnellement instable, doux puis violent, riant un moment et pleurant par la suite, toutes ces émotions s’enchaînant en quelques minutes. Bref Hamdo est un personnage détestable, qui en terme de méchanceté est bien au-dessus de nombreux candidats, malheureusement on ne peut pas en dire autant en terme de charisme, un personnage faible et difficilement identifiable.

Shougo Makishima (Psycho Pass). Celui-ci est un personnage particulièrement dangereux, car il pense que c’est dans la nature humaine d’être violent et de rechercher à détruire et tuer. Pour prouver son idéologie, il devra se montrer plus malin que Sybil, le système en charge de la sécurité dans Psycho Pass. Makishima est un personnage très intelligent, il jouera au chat et à la souris avec notre héroïne Akane, tentant de la piéger pour qu’elle viole les règles de Sybil. Notre antagoniste arrive à rester calme dans n’importe quelle situation et aime exploiter les points faibles des autres. Manipulation et cruauté ne sont qu’une des facettes de Makashima, il est aussi éloquent et a une passion pour la littérature, on le verra souvent faire des citations de divers auteurs, certains diront même trop souvent. Un personnage qui vous marquera à coup sûr pour son charisme.

C'est sur ces belles paroles que l'on conclut cette troisième semaine, rendez-vous dimanche prochain pour découvrir trois nouveaux candidats. En attendant soyez sûr de voter pour votre personnage préféré. Si vous voulez en discuter sur notre forum, c'est par .

-Ash-




Connaissez-vous aussi bien que ça le studio Blue Sky ? Profitez de la chronique À vous les studios de notre rédacteur Jules qui lui est dédiée pour parfaire vos connaissances :



-JigoKu Kokoro-


Amis passionnés, membres de notre communauté, visiteurs assidus, sachez que Animeka a besoin de vous ! Pour renforcer ses équipes afin de vous offrir encore plus de contenu, d'infos, de fiches... L'équipe de bénévoles passionnés recrute. Nous cherchons des rédacteurs de fiches, de news, des correcteurs...
Animeka c'est une grosse base de données à mettre à jour, à compléter (réalisateur, studio, licence...) mais aussi des synopsis, des critiques à rédiger... Tout un contenu à produire et à corriger qui n'attend que la plume de passionnés. L'animation, c'est aussi de l'actualité, les sorties cinéma, les avant-premières, la VOD, les DVD et Blu-Ray, les jeux vidéo, les projets... Si l'un de ces domaines est une de vos prédilections, alors n'hésitez plus et venez partager votre passion en rédigeant de courtes news, des synopsis, des critiques, des fiches, tout ce qu'il faut pour compléter nos fiches.
Si l'aventure vous tente, si la passion et le partage sont vos créneaux et que vous avez la plume facile alors rejoignez-nous en envoyant vos candidatures à recrut@animeka.com
Vous trouverez le détail des nombreuses petites choses que vous pourriez apporter à votre site favori en consultant
notre annonce
sur le site et sur notre
forum
!



Animeka c'est aussi sur
Facebook !
Suivez toutes les actus pour assouvir votre passion par l'intermédiaire de notre page rédigée par Syaoran. Partagez-la avec vos amis !

-1-
À vous les studios épisode 8 : Blue Sky
4 juin 2015 par jules

 






L'histoire du studio Blue Sky commence au tout début des années 80 à l'occasion de la production du film Tron. Pour réaliser les décors de cet ambitieux long-métrage, Disney créé MAGI, une filiale spécialisée dans l'animation assistée par ordinateurs. Parmi les membres de cette équipe, six jeunes gens vont se réunir pour créer leur propre société : Blue Sky. Les débuts sont difficiles mais grâce aux grandes connaissances techniques de certains de ses membres fondateurs, le studio devient une référence en matière d'effets spéciaux dans les domaines de la publicité et du cinéma.



Parmi ses principaux clients, Blue Sky compte l'un des acteurs majeurs de l'industrie cinématographique mondiale, la Twenty Century Fox. Dans le cadre de ce partenariat, le studio va réaliser les effets spéciaux de films cultes comme le Fight Club de David Fincher.
Parallèlement à cette maîtrise technique unanimement reconnue, Blue Sky va démontrer sa capacité à raconter de belles histoires grâce à l'un de ses membres fondateurs : Chris Wedge. Celui-ci va réaliser Bunny, un court-métrage poétique qui remportera l'oscar de sa catégorie en 1998, un véritable couronnement critique.



L'année suivante, la Twenty Century Fox décide d'acheter le petit studio de Chris Wedge et lui demande de réaliser un long-métrage dans le même style visuel que Bunny. Le réalisateur se met au travail et collabore avec un jeune animateur brésilien venu faire carrière aux États-Unis, Carlos Saldanha. Leur film sort en 2002 et devient un succès mondial : l'Âge de glace.
Cette réussite au box-office amène les deux réalisateurs à collaborer de nouveau, sur un film plus personnel : Robots. Malgré un univers futuriste impressionnant, ce long-métrage ne parvient pas à marquer les esprits autant que son prédécesseur, la faute (entre autre) à un scénario trop convenu aux yeux de certains .



C'est donc l'Âge de Glace qui devient la marque phare du studio et la licence comptera bientôt cinq films et plusieurs courts-métrages.
Pourtant, le travail du studio ne se limite pas aux aventures de Sid et ses amis de l'ère glacière. En 2008, Steve Martino et Jimmy Hayward adaptent le Horton du Dr. Seuss alors qu'en 2011, Carlos Saldanha nous offre une rafraîchissante visite de Rio, la ville dans laquelle il a grandi.
Durant cette période, Chris Wedge se fait discret et même s'il prête sa voix à Scrat, l’irrésistible écureuil en quête de nourriture, il reste éloigné de la réalisation.



Pourtant, le réalisateur ne chôme pas et sort en 2013 un film extrêmement ambitieux : Epic. En interview, il confie son désir profond de produire une animation qui ne sera plus réservée qu'aux enfants. On sent alors que dans son esprit, Epic, film d'action spectaculaire doit être la première étape vers un changement radical du cinéma d'animation. Malgré un succès honorable, le résultat reste en demi-teinte et le film ne devient pas le nouveaux porte-drapeaux de l'animation américaine.




Et pour cause, Blue Sky a encore aujourd'hui l'image d'un outsider face aux deux monstres que semblent être Dreamworks et Pixar. Cela peut s'expliquer par un rythme de production moins intense que ses deux concurrents mais également par des budgets moins ambitieux et une communication moins invasive. Pourtant, les films Blue Sky n'ont pas à rougir que ce soit en terme de recette ou de qualité visuelle. D'une certaine manière, on peut considérer que Wedge et ses comparses sont plus réalisateurs que conteurs. Ils auront donc plus tendance à nous offrir des scènes spectaculaires que des scénarios révolutionnaires. Les projets futurs du studio confortent cette idée de classicisme narratif avec des adaptations de succès de la littérature jeunesse américaine. Si le film Snoopy prévu pour la fin de l'année laissera indifférent certains d'entre nous, il faudra surveiller avec attention le prochain Saldanha, The Story of Ferdinand.

Cette chronique est terminée, toutefois nous vous invitons à venir échanger sur ce thème .


-Jules-





Après une longue absence, notre Tournoi des légendes est de retour. Sa thématique actuelle ? Les mauvaises graines. Nous en sommes déjà au deuxième affrontement aussi, Qui pour vous est le meilleur méchant de l'animation ? Pour répondre à cette question, n'hésitez surtout pas à participer à notre tournoi et voter pour votre candidat préféré chaque semaine dans notre module de sondage sur la page d'accueil du site.

-JigoKu Kokoro-


Amis passionnés, membres de notre communauté, visiteurs assidus, sachez que Animeka a besoin de vous ! Pour renforcer ses équipes afin de vous offrir encore plus de contenu, d'infos, de fiches... L'équipe de bénévoles passionnés recrute. Nous cherchons des rédacteurs de fiches, de news, des correcteurs...
Animeka c'est une grosse base de données à mettre à jour, à compléter (réalisateur, studio, licence...) mais aussi des synopsis, des critiques à rédiger... Tout un contenu à produire et à corriger qui n'attend que la plume de passionnés. L'animation, c'est aussi de l'actualité, les sorties cinéma, les avant-premières, la VOD, les DVD et Blu-Ray, les jeux vidéo, les projets... Si l'un de ces domaines est une de vos prédilections, alors n'hésitez plus et venez partager votre passion en rédigeant de courtes news, des synopsis, des critiques, des fiches, tout ce qu'il faut pour compléter nos fiches.
Si l'aventure vous tente, si la passion et le partage sont vos créneaux et que vous avez la plume facile alors rejoignez-nous en envoyant vos candidatures à recrut@animeka.com
Vous trouverez le détail des nombreuses petites choses que vous pourriez apporter à votre site favori en consultant
notre annonce
sur le site et sur notre
forum
!



Animeka c'est aussi sur
Facebook !
Suivez toutes les actus pour assouvir votre passion par l'intermédiaire de notre page rédigée par Syaoran. Partagez-la avec vos amis !

-1-
... Voir les archives ...

04-06-2015 Mais pourquoi sont t-ils aussi méchant ?
02-06-2015 Le Festival d’animation d’Annecy 2015
28-05-2015 Je suis le méchant et je veux tuer la gentille
26-05-2015 Début de la fin ou fin d'un début ?
20-05-2015 À vous les studios épisode 7 : Shaft
06-05-2015 À vous les studios épisode 6 : Aardman
30-04-2015 L'ennemi intime...
27-04-2015 Let's the sun, the Japasun shine....
22-04-2015 A vous les studios épisode 5 : Gainax
14-04-2015 Kaméhaméhanniversaire Z
09-04-2015 A vous les studios épisode 4 : DreamWorks
07-04-2015 Kaméhaméhanniversaire
04-04-2015 Plantanimées et jolies fleurs
27-03-2015 À vous les studios épisode 3 : Production I.G
24-03-2015 Avoir vu ou non
13-03-2015 A vous les studios épisode 2 : Pixar
25-02-2015 A vous les studios épisode 1 : Madhouse
25-02-2015 Un peu de nouveauté
17-02-2015 And the winner is....
10-02-2015 Mer, sable, soleil, un bakast pas hivernal
27-01-2015 Le Moe
27-01-2015 Ce n'est pas le dernier Bakast
20-01-2015 Un vent de folie souffle sur Bakast
08-01-2015 Une femme solitaire
08-01-2015 Un mois de Janvier bien animé !
02-01-2015 Les ANIMEKA AWARDS 2014 !!!
29-12-2014 Une nouvelle année pleine de surprise.
21-12-2014 Le tournoi des légendes : une cicatrice de légende
16-12-2014 Bakast s'expose
14-12-2014 Le tournoi des légendes : finale
07-12-2014 Le tournoi des légendes : demi-finale (partie 3)
29-11-2014 Le tournoi des légendes : demi-finale (partie 2)
22-11-2014 Le tournoi des légendes : demi-finale (partie 1)
16-11-2014 Le tournoi des légendes : comédie et réalité
10-11-2014 Coup de Projo sur Baccano!
09-11-2014 Le tournoi des légendes : du rêve et des larmes
04-11-2014 Du remake et du nouveau.
02-11-2014 Le tournoi des légendes : divin, musique et vidéo
29-10-2014 Petit complément de vit-animes- pour l'hiver
25-10-2014 Le tournoi des légendes : tragédies amoureuses
24-10-2014 Une année de plus mais pas seulement...
19-10-2014 Le tournoi des légendes : des amours écolières
14-10-2014 Pour préparer un halloween animé.
11-10-2014 Le tournoi des légendes : jeunesse et amour
05-10-2014 Le tournoi des légendes : je t'aime, moi non plus
29-09-2014 De quoi lutter contre la morosité de l'automne...
27-09-2014 Le tournoi des légendes : amour, gloire et beauté
23-09-2014 24 histoires par recueil
19-09-2014 Le tournoi des légendes : un retour en couple
05-09-2014 Ramènes Ezra Scarlet chez toi !
02-09-2014 C'est la rentrée
30-08-2014 Le tournoi des légendes : un cyborg de légende
23-08-2014 Le tournoi des légendes : la finale
16-08-2014 Le tournoi des légendes : demi-finale (partie III)
09-08-2014 Le tournoi des légendes : demi-finale (partie II)
01-08-2014 Le tournoi des légendes : demi-finale (partie I)
29-07-2014 Un conte et des jeux pas fait pour les enfants
27-07-2014 Le tournoi des légendes : le début de la fin
22-07-2014 Bakanime actuel et intemporel
19-07-2014 Le tournoi des légendes : qui sera vainqueur ?
13-07-2014 Le tournoi des légendes : le combat continue
04-07-2014 Le tournoi des légendes : un choix difficile
30-06-2014 Vivement l'été sans fin
29-06-2014 Le tournoi des légendes : qui choisirez-vous ?
24-06-2014 Des lieux de rassemblements de toute taille
22-06-2014 Le tournoi des légendes : la baston continue
14-06-2014 Le tournoi des légendes : 5 héroïnes, 1 vainqueur
07-06-2014 Le tournoi des légendes : un combat sans merci
03-06-2014 Se préparer à voir les étoiles
30-05-2014 Le tournoi des légendes : une légende au féminin
27-05-2014 Bien plus qu'un fille en peau de léopard
11-05-2014 Un studio et un sondage
06-05-2014 Le muguet, c'est dépassé.
02-05-2014 Le tournoi des légendes - Une légende se termine
29-04-2014 Japan Sun (Shine !)
 
Les animes les plus visités
Is It Wrong to Try to Pick up Girls in a Dungeon?
1 - Is It Wrong to Try to Pick up Girls in a Dungeon?
Shin sekai yori
2 - Shin sekai yori
3 - Blood-C
4 - Genshiken Nidaime
5 - Koukaku Kidoutai Arise: Alternative Architecture
6 - Another
7 - Clannad
8 - Steins;Gate
9 - Deadman Wonderland
10 - High School of the Dead
Statistiques sur 7 jours
Les prochaines conventions
France Actuellement : Japan Expo 16e impact
France Dans 71 jours : Mangame Show

Liste complète

Sondage n°206
Le Tournoi des Légendes : Prisonnier du passé

Folken (Escaflowne)
Darcia (Wolf's rain)
Priscilla (Claymore)
Voir les résultats (Vote blanc)
Articles aléatoires
Fiches aléatoires
Les derniers animes entrés
1 - Carte noire
2 - Autos Portraits
3 - Jasmine
4 - Lutins d'élite, mission Noël
5 - Planète Hulk

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2014 - Termes d'utilisation.